25 juillet 2007

LE DESHONNEUR DE LORD JIM

Par une matinée ensoleillée, dans le banal décor d'une rade d'Orient, je l'ai vu passer, émouvant, signicatif, sous un nuage, parfaitement silencieux. Et c'est bien ainsi qu'il devait être.C'était à moi, avec toute la sympathie dont j'étais capable, à cher-  cher les mots adéquats à son attitude. C'était "l'un des nôtres".       Joseph Conrad . Juin 1917. Conrad avait donc croisé celui qui allait devenir son modèle pour le Jim du Patna. Cet aveu tardif n'apparait que dans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Escaillas à 09:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 juillet 2007

LORD JIM, LA REDEMPTION.

              Le temps était proche où je devais le voir aimé, suivi, admiré, avec une légende de force et de vaillance autour deson nom, comme s'il eût eu l'étoffe d'un héros.                           Marlow dans Lord Jim. Chapitre XVI Les personnages de Conrad sont souvent doubles, l'un réel prêtant son âme et son enveloppe à l'autre, fictif : Conrad - Marlow,  Olmeijer -... [Lire la suite]
Posté par Pierre Escaillas à 09:36 - - Commentaires [5] - Permalien [#]